(c) Stefanie Becker
agrandir l'imageagrandir l'image
(c) Stefanie Becker
(c) Stefanie Becker

Und die Tiere… (knister, stink) – extended version, 2009–2010

headphoneStefanie Becker

Télécharger MP3 (3.60 MB)

Des hommes et des animaux dans des milieux urbains ou en pleine nature : avec sa série "Und die Tiere…", Stefanie Becker capte des scènes quotidiennes auxquelles nous ne faisons plus attention. Les frontières qui séparent la nature et la ville peuvent nous sembler bien établies : il y aurait la nature sauvage d’un côté et la ville humaine de l’autre, deux territoires bien distincts. L’homme semble avoir investi la nature, créant des espaces urbains, dans lesquels il peut évoluer. 
Mais avec la série "Und die Tiere…" il semblerait que la nature ait aussi envahi la ville, qu’elle soit présente sans que nous nous en rendions compte. La photographe cherche des instants qui lient ces deux mondes, créant alors des associations d’idées. Le tout forme un récit bigarré et poétique, mettant ces deux mondes au même niveau et cassant ainsi une certaine hiérarchie. Un récit qui interroge la distinction entre l’homme et l’animal. Serait-elle arbitraire ? Comme dit le dicton : chassez le naturel, il revient au galop. (Antoine Tille) 
Stefanie Becker (1973, Münster, Allemagne) vit et travaille à Hambourg. Diplômée de la HAW de Hambourg (Université des Sciences Appliquées), elle y étudie auprès de Hans Hansen et de Ute Mahler. Ses travaux photographiques sont récompensés par deux prix, le Reinhart Wolf Preis en 2000 et le Körber-Foto-Award en 2003. 

  

website by aquaverde